Conseils pour bien choisir son abri de piscine

Vous avez décidé d'investir dans un abri de piscine pas cher ? Voici des conseils utiles pour choisir le type d'abri correspondant le mieux à vos besoins et à votre budget.

abri piscine

Les abris de piscine n'ont pas qu'un objectif fonctionnel, ils peuvent constituer de véritables éléments d'architecture de la maison

Différents types d'abris de piscine : relevable, télescopique, fixe

Sorte de toit ouvrant de la piscine, l'abri relevable permet simplement de renouveler l'air emprisonné dans l'abri.
Abri télescopique : l'abri de piscine bas est idéalement conçu pour assurer une discrétion totale de la piscine. La hauteur de l'abri de piscine mi-haut doit permettre de se tenir debout. L'abri de piscine haut est le seul abri offrant tous les avantages d'une piscine couverte dans le jardin. L'abri adossé est idéal pour les bassins très proche d'une habitation, il s'apparente à une véranda.

L'abri fixe offre les mêmes possibilités qu'un abri haut mais ne permet pas de découvrir la piscine.

L'abri alu multiformes est cintré, angulaire, en rotonde ou aspect bois.

Comment fonctionne un abri de piscine ?

Pour une piscine couverte par un abri de piscine haut, le fonctionnement s’assimile à une piscine intérieure, il faut donc penser à l’installation d’un déshumidificateur.
En effet un air saturé en eau (à savoir au-delà de 65% d’hygrométrie) est inconfortable pour la respiration et propice à la prolifération de moisissures.

Le déshumidificateur n’est pas nécessaire par contre pour les piscines sous abri bas. Le volume d’air emprisonné sous l’abri de piscine est faible ce qui fait qu’une rapide ouverture des modules de l’abri suffit à équilibrer l’hygrométrie sans perdre trop de chaleur emmagasinée à l’intérieur de l’abri en position fermée.

Hivernage sans souci

Avec l’utilisation d’un abri de piscine pour votre bassin, vous n’avez plus besoin de vider votre piscine en saison basse. Pas besoin non plus de flotteurs antigel, l’eau ne gèlera pas et sera protégée des pollutions diverses de l’environnement.

En effet, il suffit de faire fonctionner le système de filtration de la piscine 3 à 4 heures sur une journée et mettre des galets de chlore très long duré dans le skimmer. Ainsi il n’y a pas de risque que l’eau gèle dans les canalisations. Une autre solution est aussi de faire tourner au ralenti le système de traitement automatique.

Voir également

Bien se renseigner par rapport à la réglementation en vigueur lors du dépôt de permis de construire, ainsi que sur la sécurité des piscines : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite-des-piscines