1. Guide piscine
  2. Les différents types de piscine
  3. Piscine hors-sol
  4. Piscine gonflable ou auto-portée

Piscine gonflable ou auto-portée

Quand on ne dispose pas d’un gros budget ni d’un grand emplacement, opter pour une piscine gonflable ou auto-portée est la solution idéale. Pour un prix mini, toute la famille pourra barboter et se rafraîchir en été.

Quelles sont les différences entre une piscine gonflable et une piscine auto-portée ?

Piscine gonflable

Modèle présenté : Piscinette INTEX Easy Set autoportante 2,44 x 0,76 m.

Ce sont toutes deux des piscines hors-sol souples et peu onéreuses, à privilégier quand on n’a peu d’espace et un budget limité.

Une piscine gonflable est réalisée à partir d’une toile en PVC souple entourée d’un ou de plusieurs boudins en PVC également et ne comprend aucune structure solide telles que du bois, des tubes de PVC ou de l’acier. Ce sont les boudins qui, selon les modèles, se remplissent d’air ou d’eau et confèrent au bassin sa stabilité. Les piscines gonflables sont de petites tailles et donc plutôt destinées aux tout-petits et aux jeunes enfants (sous la surveillance constante d’un adulte). Elles ne sont généralement pas équipées de système de filtration, il faut donc veiller à changer l’eau très régulièrement afin d’éviter d’irriter la peau et les muqueuses.

Pour accueillir toute la famille, il est préférable d’installer une piscine auto-portée. De taille plus imposante, elle se comporte comme une piscine gonflable. Certains modèles proposent une surface de nage intéressante et permettent d’effectuer quelques longueurs. Livrée avec un système de filtration, l’eau est de meilleure qualité que dans une piscine gonflable notamment si elle est utilisée par des enfants en bas âge.

Quels sont les avantages d’une piscine auto-portée ?

Les avantages d’une piscine auto-portée sont nombreux, à commencer par le prix car c’est le modèle le moins cher du marché. Cependant, pour un modèle qui ne se rompra pas après quelques bains, évitez les premiers prix et les piscines en plastique qui sont, pour la plupart, de très mauvaise qualité. Préférez celles dont le fond a été renforcé. L’installation est simple et rapide et ne demande pas d’avoir recours à un pisciniste professionnel puisqu’il suffit de la gonfler et de la remplir d’eau. Et, comme il n’y a aucune structure solide, les enfants ne se font pas mal à la tête s’il rencontre inopinément les bordures.

Quels sont inconvénients d’une piscine auto-portée ?

Une piscine auto-portée est fragile et ne supporterait pas de passer l’hiver dehors. Après la saison des baignades, il faut donc impérativement la dégonfler, la nettoyer, la sécher minutieusement puis la stocker à l’abri de la lumière et de l’humidité. Dans la même optique, il faut éloigner tout élément coupant comme des cailloux ou des branchages.

Astuce : Pour pallier la fragilité d’une piscine gonflable ou auto-portée, gardez toujours à portée de main un kit de réparation avec des rustines et de la colle, évitez de porter des bijoux et éloignez tout ce qui pourrait abimer la toile en PVC.
.

Comment bien installer une piscine auto-portée ?

Il faut choisir un emplacement le plus plat possible et exempt de cailloux. Au besoin, nivelez le sol en ajoutant du sable et en le tassant bien pour que rien ne se déplace. N’hésitez pas à disposer une bâche en PVC ou en plastique sous la piscine auto-portée afin d’en protéger le fond.

Menu